E-commerce ou dropshipping : quelles différences ? Comment choisir ?

Ecrit par Paul Dugué

Mis à jour le

Recevez mes +20 outils de blogging gratuits

En indiquant votre adresse mail, vous acceptez que je vous recontacte par mail et que je vous adresse des offres personnalisées. Désinscription en 1 clic, conformément à mPolitique de Confidentialité

Vous vous demandez si vous devriez créer un site e-commerce ou vous tourner vers le dropshipping pour votre projet en ligne ?

Cet article vous guide à travers les avantages et inconvénients de chaque modèle, en vous aidant à choisir la solution adaptée à vos objectifs et ressources.

E-commerce ou dropshipping : pour qui ?

Avec une expérience confirmée dans l’accompagnement de dizaines d’entrepreneurs, je suis ici pour vous aider à naviguer dans le monde du commerce en ligne et à réussir votre aventure e-commerce ou dropshipping.

Bonus : pour lancer votre boutique en ligne, je vous ai sélectionné le meilleur atelier gratuit à suivre : définir la meilleure solution pour le site votre boutique, trouver un bon logisticien pour acheminer vos produits, comment trouver ses premiers clients sans dépenser 1€ avec le SEO, etc. 


Cliquez ici pour vous inscrire

ℹ️ Définitions et concepts de base

Le choix entre e-commerce traditionnel et dropshipping dépend des objectifs et des ressources de l’entrepreneur. Le e-commerce traditionnel offre un contrôle total mais nécessite une gestion logistique complexe. Le dropshipping, en revanche, simplifie la gestion mais requiert une vigilance accrue dans le choix des fournisseurs.

Qu’est-ce que le e-commerce ?

Fonctionnement du e-commerce

Le e-commerce désigne l’activité de vente de produits et services sur Internet. Ce modèle implique la création et la gestion d’un site web où les clients peuvent parcourir et acheter des articles. Les e-commerçants doivent gérer leurs stocks, entreposer les produits, et s’occuper de l’expédition des commandes.

La gestion des stocks est cruciale dans le e-commerce. Les commerçants doivent anticiper la demande pour éviter les ruptures de stock et optimiser l’espace de stockage. Ils doivent également veiller à ce que les produits soient disponibles pour une expédition rapide afin de satisfaire les attentes des clients en matière de délais de livraison. L’entreposage peut être interne ou externalisé à des prestataires spécialisés dans la logistique.

L’expédition des commandes, quant à elle, nécessite une organisation rigoureuse. Les commerçants doivent choisir des transporteurs fiables et gérer les frais de port. Cette étape inclut aussi la gestion des retours et des échanges, ce qui peut représenter un défi logistique et financier.

Parmi les plateformes populaires de création de sites e-commerce, on trouve Shopify et Prestashop. Shopify est une solution SaaS (Software as a Service) qui permet de créer et gérer facilement une boutique en ligne avec une multitude de fonctionnalités intégrées. Prestashop, en revanche, est une solution open source qui offre une grande flexibilité et de nombreuses options de personnalisation.

Qu’est-ce-que le dropshipping ?

Fonctionnement du dropshipping

Le dropshipping est une variante du e-commerce où le vendeur ne gère pas de stock. Dans ce modèle, le commerçant présente des produits sur son site web, mais ne les possède pas physiquement. Lorsqu’une commande est passée, le commerçant achète l’article auprès d’un fournisseur tiers qui se charge de l’expédition directement au client final.

Le processus de vente sans stock simplifie la gestion pour le commerçant. Il n’a pas besoin d’investir dans des entrepôts ou de se soucier de la gestion des stocks. Cependant, cela implique une dépendance totale envers les fournisseurs pour la disponibilité des produits et la qualité du service. Le choix des fournisseurs est donc crucial pour garantir des produits de qualité et des délais de livraison raisonnables.

Les plateformes telles que Dropizi et WiziShop facilitent la création de boutiques en ligne en dropshipping. Dropizi propose des outils spécifiques pour le dropshipping, incluant l’intégration avec des fournisseurs et des options de marketing. WiziShop offre une solution clé en main pour lancer et gérer une boutique en ligne, avec des fonctionnalités adaptées au dropshipping comme l’automatisation des commandes et la gestion des retours.

Le dropshipping permet une flexibilité accrue, car le commerçant peut facilement tester de nouveaux produits et ajuster son catalogue en fonction des tendances du marché sans avoir à se soucier des stocks. Cependant, ce modèle comporte aussi des risques, notamment en termes de qualité des produits, de délais de livraison, et de service après-vente.

⚖️ E-commerce ou dropshipping : comparaison des modèles

Quel que soit le modèle choisi, une stratégie marketing solide et une sélection rigoureuse des produits et fournisseurs sont essentielles pour réussir.

E-commerceDropshipping
Logistique et gestion des stocksGestion interne. Anticipation de la demande, collaboration avec transporteurs, gestion des retours et échanges.Externalisation. Pas de gestion de stocks, commandes directement passées aux fournisseurs qui expédient directement au client, dépendance aux politiques de retour des fournisseurs.
Impact sur les coûts et la flexibilitéCoûts élevés, flexibilité de contrôle. Investissement dans des infrastructures de stockage, frais de manutention et expédition, coûts de gestion des retours, grande flexibilité pour contrôler la qualité et la rapidité.Faible investissement, grande flexibilité. Pas besoin d’acheter des stocks à l’avance, pas de frais de stockage ou d’entrepôt, risque financier limité, dépendance forte aux fournisseurs pour la disponibilité et la qualité. 
Stratégies de vente et marketingApproche globale. Promotion des produits et optimisation de l’expérience utilisateur, développement de campagnes publicitaires efficaces. Focus sur Marketing et vente. Sélection soignée des produits et fournisseurs, techniques de marketing digital cruciales (SEO, SEA, réseaux sociaux), publicité sur les réseaux sociaux. 
AvantagesContrôle total. Garantie de la qualité des produits. Possibilité de créer une marque forte. Faible investissement et flexibilité. Gain de temps en déléguant la logistique. 
InconvénientsCoûts élevés, gestion complexe. Investissement en temps et ressources pour les retours / échanges. Dépendance aux fournisseurs, délais de livraison longs, gestion compliquée des retours. 

Logistique et gestion des stocks

Dans le modèle e-commerce traditionnel, vous gérez la logistique en interne. Vous devez anticiper la demande, gérer vos stocks, et assurer l’expédition des commandes. Cette gestion interne exige une organisation rigoureuse, ainsi qu’un espace de stockage adéquat pour vos produits. Vous devez également collaborer avec des transporteurs pour garantir des livraisons rapides et fiables.

En revanche, le dropshipping externalise toute la logistique. Vous ne gérez pas de stocks. Lorsque vous recevez une commande, vous transmettez celle-ci à votre fournisseur, qui expédie directement le produit au client. Ce modèle réduit considérablement vos responsabilités logistiques, vous permettant ainsi de vous concentrer sur d’autres aspects de votre activité.

Le modèle e-commerce traditionnel implique des coûts élevés. Vous devez investir dans des infrastructures de stockage, payer des frais de manutention, et assumer les frais d’expédition. De plus, vous encourez des coûts liés à la gestion des retours et des échanges. Cependant, cette gestion interne vous offre une grande flexibilité pour contrôler la qualité de vos produits et la rapidité des livraisons.

À l’inverse, le dropshipping requiert un investissement initial faible. Vous n’avez pas besoin d’acheter de stock à l’avance, ni de payer pour un entrepôt. Ce modèle est très flexible, car vous pouvez facilement tester de nouveaux produits sans risque financier. Cependant, vous dépendez fortement de vos fournisseurs pour la disponibilité des produits et la qualité du service, ce qui peut limiter votre contrôle.

Stratégies de vente et marketing

Les approches marketing diffèrent également entre ces deux modèles. En e-commerce traditionnel, vous devez créer une stratégie globale qui inclut la gestion des stocks, la promotion des produits, et l’optimisation de l’expérience utilisateur sur votre site. Vous devez également développer des campagnes publicitaires efficaces pour attirer des clients. Utiliser des techniques de marketing digital telles que le SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) et le SEA (publicité payante) peut augmenter la visibilité de votre site.

Dans le dropshipping, vous vous concentrez principalement sur le marketing et la vente. Vous devez sélectionner les produits et les fournisseurs avec soin, car votre succès dépend de la qualité des articles et de la fiabilité des livraisons. Les techniques de marketing digital sont cruciales pour générer du trafic et convertir les visiteurs en clients. La publicité sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et Instagram, joue un rôle important dans la promotion des produits en dropshipping.

Avantages et inconvénients

Côté e-commerce on a :

  • Avantages :
    • Vous avez un contrôle total sur les produits et les processus.
    • Vous pouvez garantir la qualité des produits et personnaliser l’expérience client.
    • Vous avez la possibilité de créer une marque forte et reconnue.
  • Inconvénients :
    • Les coûts de stockage et de gestion logistique sont élevés.
    • La gestion des stocks et des expéditions est complexe et nécessite une organisation rigoureuse.
    • Vous devez investir du temps et des ressources pour gérer les retours et les échanges.

Du côté du dropshipping :

  • Avantages :
    • Le faible investissement initial permet de se lancer facilement.
    • Vous bénéficiez d’une grande flexibilité pour tester de nouveaux produits.
    • Vous gagnez du temps en déléguant la logistique à vos fournisseurs.
  • Inconvénients :
    • Vous dépendez fortement de vos fournisseurs pour la qualité des produits et les délais de livraison.
    • La gestion des retours peut être compliquée, car elle dépend des politiques de vos fournisseurs.
    • Vous avez moins de contrôle sur les produits et les processus, ce qui peut affecter la satisfaction des clients.

🚨 Opportunités et précautions à prendre en e-commerce et en dropshipping

Ne vous lancez pas d’un coup sans préparer votre coup !

Opportunités offertes par chaque modèle

Le e-commerce traditionnel vous permet de construire une marque solide et reconnue. Vous avez un contrôle total sur la qualité des produits, le service client, et l’expérience utilisateur. Cette maîtrise vous aide à créer une relation de confiance avec vos clients, favorisant ainsi leur fidélisation. Vous pouvez également personnaliser vos produits et services pour répondre aux besoins spécifiques de votre clientèle, renforçant votre position sur le marché.

Le dropshipping offre une flexibilité inégalée pour tester rapidement de nouveaux produits. Vous pouvez facilement ajouter ou retirer des articles de votre catalogue en fonction des tendances du marché et des préférences des consommateurs. Cette agilité vous permet de réagir rapidement aux changements de demande sans risquer d’immobiliser des capitaux dans des stocks. Vous pouvez ainsi optimiser votre offre en continu et rester compétitif.

Précautions à prendre avant de se lancer

  • La formation : avant de vous lancer, investissez dans une formation en e-commerce ou une formation en dropshipping. Comprendre les bases du marketing digital, du référencement, et de la gestion de boutique en ligne est crucial.
  • Choisissez vos fournisseurs avec soin. Vérifiez leur fiabilité, la qualité de leurs produits, et leurs délais de livraison. Des fournisseurs de confiance réduiront les risques de litiges et garantiront la satisfaction de vos clients. N’hésitez pas à tester leurs produits avant de les proposer à la vente pour vous assurer de leur conformité.
  • Pour minimiser les risques financiers, commencez petit. Investissez prudemment et évitez de stocker des quantités excessives de produits. Utilisez des outils de gestion financière pour suivre vos dépenses et vos revenus. Diversifiez vos sources de revenus et adaptez votre stratégie en fonction des performances de vos produits.

🚀 Combinaison des modèles : e-commerce + dropshipping

Combiner le dropshipping avec l’utilisation de marketplaces vous permet de bénéficier des atouts de chaque modèle :

  • Vous profitez de la visibilité et du trafic des marketplaces tout en maintenant une gestion légère grâce au dropshipping ;
  • Vous testez rapidement quel produit vendre en e-commerce sans immobiliser de capitaux et d’accroître votre portée sans investir massivement dans le marketing.

Utilisez Amazon FBA pour externaliser la logistique tout en profitant de la popularité d’Amazon. De même, optez pour des marketplaces spécialisées en dropshipping comme Octopia Products pour accéder à un large catalogue de produits et une infrastructure logistique éprouvée.

Ces stratégies vous permettent d’optimiser votre présence en ligne et de maximiser vos ventes sans les contraintes traditionnelles du stockage et de l’expédition.

✅ Conclusion : e-commerce vs dropshipping

Nous avons exploré les différences entre le e-commerce traditionnel et le dropshipping, en abordant la gestion logistique, les stratégies marketing, et les avantages et inconvénients de chaque modèle. Nous avons également discuté des opportunités et des précautions à prendre avant de se lancer.

Si vous souhaitez contrôler entièrement la qualité de vos produits et créer une marque forte, optez pour le e-commerce traditionnel. Si vous privilégiez la flexibilité et un faible investissement initial, choisissez le dropshipping.

E-commerceDropshipping
DéfinitionVente de produits via une boutique en ligne avec gestion de stocks.Vente de produits via une boutique en ligne sans gestion de stocks.
Gestion des stocksGestion interne des stocks, entrepôt nécessaire.Pas de gestion de stocks, dépendance aux fournisseurs.
LogistiqueGestion des expéditions et des retours en interne.Fournisseurs s’occupent des expéditions et retours.
Coûts Investissement élevé en stockage et logistique.Faible investissement initial, pas de coût de stockage.
FlexibilitéMoins flexible, engagement dans les stocks.Très flexible, possibilité de tester rapidement de nouveaux produits.
ContrôleContrôle total sur les produits et la qualité.Dépendance aux fournisseurs pour la qualité et la disponibilité.
MarqueFacilite la création d’une marque forte et la fidélisation des clients.Difficile de construire une marque, dépendance à la qualité du fournisseur.
MarketingStratégie globale incluant SEO, SEA, publicité sur les réseaux sociaux.Focus sur le marketing digital et la publicité en ligne.
Délais de livraisonDélais de livraison rapides (2-3 jours).Délais de livraison plus longs (20-40 jours en moyenne).
Qualité des produitsContrôle direct sur la qualité des produits.Risques de variations de qualité, nécessitant une vigilance accrue.
Gestion des retoursGestion des retours en interne, processus souvent complexe.Dépend des politiques de retour des fournisseurs, gestion compliquée.
Exemples de plateformesShopify, Prestashop, WooCommerce.Dropizi, WiziShop, AliExpress.
Combinaison avec MarketplacePossible via Amazon FBA, Cdiscount.Possible via Octopia Products, utilisation de marketplaces spécialisées.
OpportunitésCréation de marques fortes, fidélisation client.Test rapide de produits, adaptation aux tendances.
PrécautionsFormation en e-commerce, gestion rigoureuse des stocks.Sélection rigoureuse des fournisseurs, tester les produits avant vente.
Recommandé pourEntrepreneurs cherchant à construire une marque et contrôler la qualité.Entrepreneurs cherchant une faible barrière à l’entrée et une grande flexibilité.

FAQ : e-commerce ou dropshipping

Quel modèle nécessite le moins d’investissement initial ?

Le dropshipping nécessite un investissement initial minimal. Vous n’avez pas à acheter de stock ni à payer pour un entrepôt. Vous ne payez les produits qu’après avoir reçu les commandes des clients. Cette approche réduit considérablement les coûts initiaux et les risques financiers. En revanche, le e-commerce traditionnel nécessite un investissement plus important en raison des coûts de stockage, d’inventaire et de logistique.

Quel modèle offre le plus de contrôle sur la qualité des produits

Le e-commerce traditionnel offre un contrôle total sur la qualité des produits. Vous gérez les stocks, inspectez les articles avant expédition et gérez directement les retours. En dropshipping, vous dépendez des fournisseurs pour la qualité des produits et la rapidité de livraison. Choisir des fournisseurs fiables et tester les produits avant de les proposer à la vente sont essentiels pour maintenir la satisfaction des clients.

Quelle solution permet de tester rapidement de nouveaux produits ?

Le dropshipping permet de tester rapidement de nouveaux produits sans immobiliser des capitaux. Vous pouvez ajouter ou retirer des articles de votre catalogue en fonction des tendances du marché et des réactions des consommateurs. Cette flexibilité vous permet de réagir rapidement aux changements de demande sans risquer d’acheter des stocks invendus, contrairement au e-commerce traditionnel.

Comment choisir entre e-commerce traditionnel et dropshipping ?

Choisissez en fonction de vos objectifs et ressources. Si vous souhaitez créer une marque forte et avez les moyens d’investir dans des stocks et la logistique, optez pour le e-commerce traditionnel. Si vous privilégiez la flexibilité, un faible risque financier et souhaitez tester différents produits rapidement, le dropshipping est idéal. Une formation adéquate, comme celles de Yomy Denzel ou Frank Houbre, peut également vous aider à faire le bon choix.

Quels sont les principaux risques du dropshipping ?

Les principaux risques du dropshipping incluent la dépendance aux fournisseurs pour la qualité des produits et les délais de livraison. Des fournisseurs peu fiables peuvent entraîner des retards, des produits de mauvaise qualité et des problèmes de retour. Pour minimiser ces risques, sélectionnez soigneusement vos fournisseurs, testez leurs produits avant de les vendre et établissez des relations de confiance avec eux. Ces précautions aideront à maintenir la satisfaction des clients et la réputation de votre boutique en ligne.

Photo of author
Article écrit par
Hello ! Sur Business Bacon, je vous donne de nombreux articles qui vont vous permettre d’apprendre le blogging. Ici, pas de blabla trop technique. Je suis juste un gars comme vous qui a 2-3 ans d’avance sur votre chemin à parcourir. Je n’ai pas le syndrome de l’expert qui oublie où sont les réelles difficultés au début.