C’est quoi une landing page ? Définition, exemple et template

Depuis que je suis un blogueur professionnel, mes différentes landing pages m’ont aidé à capturer les emails de plusieurs milliers de lecteurs.

Voici par exemple un tunnel de vente mis en place il y a 3 mois sur CTD. 

Landing page définition
Taux de transformation de mes nouvelles landing pages sur le blog Connect The Dots

Ces landings pages sont une partie majeure de ma stratégie de blogging. En effet, elles se trouvent en amont de ma stratégie marketing : je récupère les emails de mes prospects pour les transformer en clients. 

Une landing page est donc un pilier de votre tunnel de conversion pour votre blog.

Dans cet article, je vais vous expliquer en détail ce qu’est une landing page, sa définition, quelques exemples, et surtout comment vous pouvez vous aussi créer votre propre page de capture grâce à des templates gratuits en ligne.

Comme toujours, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour que je vous réponde au plus vite. 

Landing page : définition

Une landing page est une page « d’atterrissage » si on se contente de traduire bêtement l’expression. En français, on utilisera plus souvent l’idée de page de capture.

La landing page est utilisée en marketing digital dans un but commercial, de transaction. C’est vers cette page que vous allez envoyer un prospect pour qu’il fasse une action précise. 

Dans le cadre d’un blog par exemple, votre landing page est la page qui va vous servir à « vendre » votre lead-magnet auprès de vos visiteurs pour leur donner envie de vous donner leur adresse email (une transaction). C’est également le cas de vos pages de vente pour vos futures formations en ligne qui, techniquement, sont des landing pages (avec un but commercial). 

Exemples de landing pages 

Prenons quelques exemples maintenant, car cela va vous aider à mieux visualiser la définition ci-dessus.

Sur Business Bacon, j’utilise plusieurs pages web qui me permettent de récolter les coordonnées de mes visiteurs pour pouvoir les inscrire à mes campagnes d’emailing. 

Voici la page web qui permet de télécharger une de mes check-lists : 

A quoi ressemble une landing page ?
Landing page pour télécharger la checklist (https://businessbacon.fr/checklist-blog-rentable/)

Le but de cette page est simple et est transactionnel : un email contre une checklist. Les internautes qui se retrouvent là n’ont pas d’autres choix. Cela me permet de convertir un visiteur en abonné. 

Sinon, voici aussi la page de destination de la newsletter de CTD : 

A quoi ressemble une page de capture pour une newsletter
Landing page de la newsletter de Connect The Dots (https://connectthedots.fr/newsletter)

Encore une fois, le but est transactionnel. Et, à part donner une adresse email, il n’y a rien d’autre à faire sur cette page. 

Pourquoi créer une landing page sur un blog ?

Vous ne pourrez pas créer un blog rentable sans landing page efficace. 

Voici le tunnel de conversion d’un blog : 

A quoi servent des landing pages sur un blog
Tunnel de conversion classique pour un blog

Comme vous pouvez le voir, le business model marche en 3 étapes : 

  • Les prospects vous découvrent. De mon côté, j’utilise le SEO et Youtube pour être découvert, mais vous pouvez miser sur les réseaux sociaux ou autre. Ce qui compte, c’est qu’on vous découvre.
  • Vous fidélisez les prospects intéressés via une newsletter régulière. Je recommande de partir sur un format hebdomadaire, mais encore une fois ça dépend de chacun et de vos objectifs de fidélisation.
  • Vous gagnez de l’argent en vendant des formations aux abonnés les plus intéressés.

Sauf que pour passer d’une étape à une autre, il y a… une landing page ! C’est une landing page qui va vous permettre de récolter les adresses mails de vos visiteurs. Et c’est une autre landing page qui va transformer un lecteur en client. Elles apparaissent tout au long du parcours client. 

Les pages de capture sont donc le liant entre les différentes étapes de cet entonnoir de vente. Elles sont indispensables dans une stratégie digitale. 

Or, je vois trop de blogueurs débutants qui n’y prêtent pas attention, en se disant que « c’est un truc de marketeux » ou « je n’en suis pas là ». Si vous voulez que votre blog devienne un véritable business, vous devez vous intéresser à ces étapes.

Bon, je vous l’accorde, vous n’avez pas besoin de vous prendre la tête avec la page de vente de la formation au début. Mais vous devez absolument travailler votre capture d’emails !

Comment créer une landing page sur WordPress

Vous avez plusieurs options pour créer une landing page. La première étant d’utiliser WordPress, le CMS que vous utilisez déjà pour votre blog. 

Pour cela, il vous suffit de créer une page normale sur WordPress et de la rédiger comme une landing page. 

Par la suite, vous ajouterez un plugin qui permet de créer un petit formulaire qui va récupérer les adresses emails de vos prospects pour augmenter votre mailing list (ou liste e-mailing).

C’est une option faisable, mais je ne vous la recommande pas forcément – ou en tout cas pas au début.

À mon sens, vous aurez bien plus à gagner en utilisant la méthode suivante : utiliser un template de Systeme IO. 

Créer une landing page avec un template Systeme IO

Je vous recommande donc d’utiliser l’option de Systeme IO qui met à votre disposition pas mal de templates et modèles. Ça va grandement vous faciliter la tâche au début.

Pour info, il s’agit d’un logiciel que j’utilise tous les jours et que je recommande vraiment. J’ai fait un article complet à ce sujet : mon avis sur Systeme IO après plusieurs années d’utilisation du logiciel.

#1 Créer un compte sur Systeme IO 

Allez directement sur la page d’accueil de Systeme IO et créez votre compte en cliquant sur le bouton bleu. 

Comment créer une landing page
Page d'accueil de Systeme.io

Un compte gratuit va suffire pour créer votre première landing page. Cependant, vous allez devoir passer sur l’option payante lorsque votre base mail grossira (mais ce sera un « problème de riche » que vous verrez plus tard).

#2 Créer son premier tunnel de conversion

Une fois que votre compte sera activé, allez dans « Tunnels de vente » en haut, puis sur « Créer » à droite.

Landing page définition
Création d'une nouvelle landing page sur système io

Une fenêtre pop up va apparaître. Vous devez la remplir en suivant : 

  1. Le nom de votre tunnel de vente
  2. Sélectionnez l’option « construisez votre audience » 
  3. Et créez le tout
Comment gérer une landing page
Fenêtre de paramètres de la nouvelle landing page

Vous voilà donc avec votre entonnoir de conversion qui est composé de deux pages de destination : 

  1. La landing page (appelée « page de capture » sur Systeme IO)
  2. Et la page de remerciement qui apparaîtra lorsque vos prospects auront enregistré leur adresse email
Page de remerciements
Page de capture et page de remerciement sur un tunnel de vente de Systeme IO

#3 Utiliser un template de landing page

Et c’est là que toute la puissance de Systeme IO arrive, car ils mettent à votre disposition de nombreux modèles à utiliser.

Choisissez le template de landing page qui vous plaît, et cliquez sur « sélectionner ».

Landing page définition
Choix de templates pour une landing page

Puis allez sur « modifier la page » (l’icône de la baguette magique).

Systeme IO Landing page définition
Modification d'une landing page

Modifiez la landing page pour la mettre à votre goût. Il s’agit d’un éditeur visuel dont vous n’avez qu’à cliquer sur les blocs que vous souhaitez ajouter (à gauche) et les déposer à droite là où vous souhaitez.

Une fois satisfait du résultat, on va paramétrer le bouton de validation. Pour cela : 

  1. Cliquez sur le bouton d’appel à l’action
  2. Sélectionnez « enregistrer le contact »
  3. Sélectionnez « vers l’étape suivante »
  4. Enregistrez
  5. Sortez du page builder 
CTA définition landing page
Paramétrer l'appel à l'action de sa landing page

Il ne vous reste plus qu’à éditer la page de remerciements (celle que votre prospects verra après son clique de validation) en suivant la même méthode. 

#4 Partager sa landing page 

Quand votre tunnel complet vous conviendra, vous pouvez partager le lien de votre landing page avec son URL directement depuis votre site internet !

Landing page réseaux sociaux
Récupérer l'URL d'une landing page pour la partager

Quelques conseils pour vos futures pages de capture

Voici quelques petits conseils à prendre en compte (ou non !) lors de la préparation de vos pages d’atterrissage.

Travailler le référencement naturel de sa page pour apparaître sur les moteurs de recherche

Le référencement naturel d’une page lui permet d’être régulièrement découverte pas les moteurs de recherche grâce à un mot clé (ou plusieurs). Sur un article de blog, vous devez toujours travailler votre SEO (Search Engine Optimization) pour y arriver.

Eh bien c’est pareil sur une landing page ! Je vous l’accorde, ce sera plus difficile. Mais si vous arrivez à avoir une landing page qui se positionne bien dans les résultats de Google, alors vous aurez un flot infini de nouveaux prospects, voire de nouveaux clients potentiels. 

Attention par contre à ne pas sur-optimiser en mots-clés au risque de faire baisser l’expérience utilisateur. Pour cette même raison, pensez à ajouter des visuels. Ça rendra votre page plus agréable !

Penser à l’optimisation pour augmenter le taux de conversion 

On cherche souvent à augmenter le nombre de visiteurs de son blog pour avoir plus d’inscrits à sa newsletter. 

Mais avoir une landing page qui a un meilleur taux de conversion est parfois bien plus efficace !

Par exemple, si votre landing page a 1000 visiteurs mensuels et qu’elle a un taux de conversion de 2%, alors vous allez avoir 20 nouveaux inscrits par mois.

Si vous cherchez à doubler le nombre de visiteurs pour arriver à 2000, cela vous demandera beaucoup d’efforts et vous aurez 40 nouveaux leads par mois.

Par contre, si vous cherchez plutôt à doubler le taux de conversion de votre landing page (ce qui est bien plus facile à faire), vous aurez aussi 40 nouveaux abonnés mensuels (1000 visiteurs * 4%) mais bien plus rapidement. 

Bref, le même nombre de leads, mais en moins de temps. Pourquoi se priver d’une telle amélioration du processus de conversion du site ?

Pour optimiser une landing page, on utilise ce qu’on appelle du A/B Testing. Il faut créer deux versions de la même page (une version A et une version B) qui seront aléatoirement montrées aux visiteurs. 

À la fin du test, il vous suffira de voir quelle version de la page optimisée a récolté le plus d’emails.

Systeme IO vous permet de faire ces tests en quelques clics et de travailler l’amélioration du taux de conversion.

Créer une page de remerciement

Créez toujours une page de remerciement pour que votre visiteur sache que l’action a bien été faite après avoir cliqué. Si vous avez suivi le tutoriel un peu plus haut, c’est normalement déjà fait.

Sur cette page de remerciements, vous pouvez prévoir plusieurs choses :

  • La possibilité de vous suivre ailleurs sur des réseaux
  • Des liens vers vos meilleures contenus
  • Des petits formulaires et sondages pour en savoir plus sur vos prospects

En effet, après avoir déjà donné son adresse mail, un visiteur est « engagé » et sera plus apte à vous donner quelque chose de plus. C’est le moment ou jamais !

Avoir un appel à l’action (ou call to action – CTA) clair et unique

Dans le jargon du webmarketing, on parle souvent d’appel à l’action (qui vient de l’anglais call to action, parfois juste CTA). L’idée, c’est que votre landing page doit toujours avoir une seule action souhaitée (comme télécharger un ebook).

Cet appel à l’action doit être :

  • Clair : sur vos boutons, évitez les « cliquer ici » ou « c’est par là » et préférez les verbes d’action comme « recevoir le livre blanc ». Vous pouvez répéter ces appels à l’action plusieurs fois dans la page.
  • Unique : chaque page ne doit avoir qu’un seul but pour ne pas « perdre » votre visiteur. On dit souvent que « 1 landing page = 1 objectif ». S’il a trop d’options dans l’incitation à l’action, il peut hésiter et finalement ne rien faire. Ne lui laissez pas le choix. Il faut vraiment inciter l’internaute au maximum.
Showing 2 comments
pingbacks / trackbacks
  • […] vous si vous savez que vous voulez utiliser Elementor. Il est parfait pour un site vitrine ou une landing page je […]

  • […] Le copywriting, c’est un mot assez nouveau qui ne vous dit peut-être pas grand-chose. Pour faire simple, il s’agit de l’écriture à des fins marketing. Au début, on écrivait surtout des prospectus publicitaires distribués par la Poste. Aujourd’hui, on l’utilise plutôt pour des pages de vente ou des landing pages.  […]

Leave a Comment