Comment créer un blog voyage ? Les 5 étapes clés pour réussir

Si vous réfléchissez à créer un blog de A à Z, alors vous avez peut-être eu l’idée de créer un blog voyage. Et en même temps, ça se comprend. Créer un blog de voyage à de nombreux avantages.

1️⃣ Vous pouvez partager votre passion pour le voyage en racontant vos diverses expériences auprès d’un public intéressé.

2️⃣ Si c’est bien fait, il est tout à fait possible de gagner de l’argent avec votre blog, qu’il soit spécialisé dans les voyages ou non. 

3️⃣ Vous pourrez bénéficier de tarifs réduits, voire carrément de voyages gratuits. En effet, lorsque votre blog voyage sera assez important, de nombreuses marques, offices de tourisme et destinations touristiques pourront vous inviter à découvrir leurs espaces en espérant bénéficier d’un coup de projecteur que vous pourriez leur apporter.

4️⃣ Monter un blog voyage va vous offrir la possibilité de créer une communauté de voyageurs passionnés et passionnants qui souhaitent raconter leurs expériences.

5️⃣ Ouvrir un blog voyage va vous donner l’occasion d’en apprendre beaucoup sur les lieux visités. On ne le sait pas assez, mais rédiger un article demande beaucoup de travail de recherche et de synthèse. Vous faites presque un mini exposé !

6️⃣ Enfin, élaborer un blog voyage vous ouvrira de nombreuses portes professionnelles car vous deviendrez une référence dans le monde du voyage. 

Bref, il y a vraiment de nombreux avantages à se lancer. Dans cet article, j’ai donc décidé de vous donner les 5 étapes clés pour apprendre comment créer un blog voyage. 

#1 – Trouver sa niche de blog voyage

La première étape à faire avant même de commencer un blog voyage, est de trouver sa niche. Je parle ici de niche ou de thématique, mais je ne suis pas forcément fan de ce terme. À mon sens, il vaut mieux raisonner en terme de problématique : comment je peux aider une sous-partie de la population à répondre à un problème précis ?

Définition : c’est quoi une niche de blog voyage ?

Une niche de blog voyage est un segment de marché plus petit à l’intérieur même du secteur des blogs de voyage. Il s’agit d’un angle spécifique que vous allez donner à votre site web en vous concentrant sur un type de voyageur, une destination spécifique, etc. 

Pourquoi devez-vous trouver une niche pour votre blog voyage ?

Créer un blog voyage sur une niche précise va avoir plusieurs avantages. 

1️⃣ Vous réduisez la concurrence face à vous. En effet, il y a de nombreux blogs de voyage qui existent déjà et qui traitent de pas mal de sujets. Les premiers arrivés étaient assez généraliste et sont maintenant des mastodontes (je pense par exemple à Bruno Maltor). Démarrer un blog voyage généraliste ce soir sera donc très compliqué car vous allez vous battre contre eux. À l’inverse, si vous commencez avec une cible plus petite, votre concurrence sera plus faible. Vous pourrez vous spécialiser et, éventuellement, élargir votre niche par la suite. 

2️⃣ En ciblant un type particulier de requêtes, vous allez devenir un expert aux yeux de Google. Ainsi, vous serez plus en mesure d’améliorer votre SEO et votre référencement naturel. 

Exemples de niches dans le domaine des blogs de voyage

On peut penser à de nombreuses niches dans les blogs voyage qui s’adressent à chaque fois à un public bien précis : 

  • Un blog pour les voyages en famille qui comprendrait des idées d’activités à faire en groupe, des conseils pour les enfants, etc. (exemple : VoyageFamily) ;
  • Un blog voyage spécialement conçu pour les voyageurs seuls (comme voyager seul en toute sécurité, où trouver des communautés de voyageurs, etc.) (exemple : OseVoyagerSeule) ;
  • Un blog voyage qui ne parle que de voyages éco-responsables (exemple : PlanetAddict) ;
  • Un blog de voyages en Ile de France ;
  • Un blog voyage pour les personnes à mobilité réduite.

Bref, vous le voyez, il y a plein de niches possibles. À vous d’en sélectionner une en fonction de votre attrait particulier et de vos compétences actuelles. 

#2 – Comment créer un blog voyage : choisir un nom et une plateforme

Maintenant que vous avez trouvé une niche prometteuse (avec peu de concurrence, de l’intérêt de la part des lecteurs, et où vous vous sentez à l’aise), il est temps de passer au choix du nom et à la mise en ligne de votre blog voyage.

Choisir un nom pour son blog voyage

Trouver un nom de blog voyage peut être assez complexe. C’est pourquoi je vous propose deux idées pour vous aider.

1️⃣ Vous pouvez l’appeler par votre prénom et votre nom. Au bout d’un moment, on se souviendra de vous et vous serez associé à la marque de voyage. Par exemple, je pensais que le blog de Bruno Maltor s’appelait Bruno Maltor. J’ai découvert en rédigeant cet article que son blog s’appelle VotreTourDuMonde. Par contre, tous ses réseaux sont à son nom.

2️⃣ Vous pouvez partir sur un nom de marque qui facilitera certainement la tâche à vos visiteurs lorsqu’ils voudront se rappeler de vous (à condition que vous trouviez un nom facile). Si vous partez sur cette option, je vous conseille de ne pas vous prendre trop la tête et de choisir un nom qui reflète votre niche, sans partir trop loin. 

Comment créer un blog voyage techniquement 

Mettre en place un blog voyage d’un point de vue technique n’est pas très différent des autres types de blog. Cela se passe en 3 étapes.

1️⃣ Vous devez prendre un nom de domaine (c’est à dire votre adresse web) ainsi qu’un hébergement auprès d’un hébergeur. Je vous recommande BlueHost car ils sont top et pas chers.

2️⃣ Installez ensuite un CMS (une plateforme qui vous permet de gérer vos contenus : articles, images et autres). Le plus simple est de passer par WordPress qui est gratuit. Le tout se fait en 1 clic depuis votre espace client BlueHost.

3️⃣ Puis installez un thème WordPress gratuit qui vous aidera à tout mettre en page et dans la personnalisation. 

Eh voilà, vous venez de lancer un blog voyage. Bravo !

#3 – Comment planifier le contenu d’un blog voyage

Passons maintenant au coeur du sujet : comment créer du contenu (et tout particulièrement des articles) pour un blog voyage ? 

Faire une liste de sujets à traiter

La première étape va être de faire une liste des sujets que vous allez aborder. Pour cela, vous pouvez écrire quelques idées en fonction de ce qui vous passe par la tête. Mais je vous recommande plutôt d’avoir une approche stratégique vis-à-vis des sujets traités.

Pour cela, vous devriez plutôt utiliser un outil SEO comme Mangools. En effet, ils ont une fonction appelée KWFinder qui vous permet de trouver des mots clés peu compétitifs. Ce sont sur ces requêtes que vous devez vous orienter au début.

Vous allez donc utiliser le logiciel pour vous donner une liste de sujets à traiter. Avec cette liste, vous pouvez écrire à côté une idée du titre de l’article. 

Votre mission (si vous l’acceptez) est de faire une liste de 52 sujets à traiter. Pourquoi 52 ? Parce que ça vous fera un an de contenu prêt, au rythme de un article par semaine. 

Programmer les articles dans un calendrier éditorial

Maintenant que vous avez votre liste d’articles à écrire sur votre blog voyage, vous allez les programmer dans votre calendrier éditorial. 

En effet, la préparation pour un blog voyage (et en l’occurrence la préparation des meilleurs articles à écrire) est primordiale si vous souhaitez obtenir des résultats rapidement. 

#4 – Promotion de blog voyage : comment faire ?

Pour assurer le succès de votre blog voyage, vous ne devez pas penser qu’il va devenir connu tout seul. En effet, vous devez activement faire la promotion de vos contenus. Voici quelques méthodes que vous pouvez mettre en place.

1️⃣ Vous pouvez relayer vos articles sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, etc.). Je vous invite chaudement à envisager la possibilité de créer une chaîne Youtube (à condition d’être à l’aise avec une caméra) car les vidéos sont incroyables pour créer une communauté engagée.

2️⃣ Vous pouvez promouvoir votre blog voyage en allant participer à des communautés en ligne dédiées aux voyages. Vous trouverez de nombreux groupes Facebook qui y sont consacrés par exemple. Ce sera un endroit parfait pour partager vos articles ! 

3️⃣ Rendez-vous à des événements spéciaux sur le voyage comme des salons ou des foires. Ce sera l’occasion d’y parler de votre blog voyage et de rencontrer d’autres acteurs du milieu. 

4️⃣ Si besoin, vous pouvez envisager de faire de la publicité en ligne (via Google Ads pour Google ou les régies publicitaires internes des réseaux sociaux). Cela vous permettra de cibler une audience très précise. Ceci dit, ce n’est pas une pratique que je recommande aux débutants. 

5️⃣ Proposez des partenariats à d’autres blogueurs voyage qui ne sont pas dans la même niche que vous. Ce sera l’occasion d’élargir votre audience, et également de réaliser des articles invités qui amélioreront votre autorité en ligne. 

6️⃣ Essayez de passer dans les médias plus traditionnels (comme les journaux, la télévision ou la radio) pour parler du voyage et de votre blog. 

#5 – Gérer la monétisation d’un blog de voyage

Passons maintenant à la cinquième et dernière étape : la monétisation de son blog voyage. C’est à cette étape que votre site internet commencera à dégager ses premiers revenus. 

Notez que, même si beaucoup souhaitent sauter le pas dès le début, il faut généralement compter 9 mois voire 1 an avant qu’un blog voyage soit rentable. 

Les différentes façons de monétiser un blog voyage

Il y a plusieurs manières de monétiser un blog voyage. 

1️⃣ La publicité est la méthode que l’on connaît le plus pour monétiser un blog voyage. Cependant, c’est également celle qui rapporte le moins ! En effet, à moins d’avoir plusieurs centaines de milliers de visiteurs par mois, vous ne pourrez pas vivre de vos revenus publicitaires. 

2️⃣ L’affiliation est une méthode moins connue du grand public mais c’est grâce elle que vivent la plupart des blogueurs voyage. L’idée, c’est qu’à chaque fois que vous allez parler d’un produit ou service, vous allez insérer un lien affilié. Si un de vos lecteurs achète le produit ou service en passant par votre lien, alors vous toucherez une commission sur le prix de vente. 

3️⃣ Vous pouvez vendre des services personnalisés, comme la création de voyages ou autres. Cela serait l’équivalent d’une offre de coaching sur un blog classique.

4️⃣ De même, vous pouvez envisager la vente de produits dérivés (calendriers, livres de voyage, etc.) ou de formations en ligne avec des astuces de voyage. 

5️⃣ Vous serez probablement amenés à réaliser des articles sponsorisés. En gros, une marque va vous payer pour que vous rédigiez du contenu sur son produit ou service. Dans l’univers des blog voyage, cela se présente parfois sous la forme d’une invitation à un voyage de la part d’un office de tourisme qui, en plus de l’invitation, va vous payer pour que vous rédigiez du contenu (article, vidéo, etc.) sur vos « vacances ». 

Dans tous les cas, vous ne pourrez pas monétiser votre blog voyage sans avoir au préalable une communauté engagée et qui apprécie ce que vous faites. Vous devriez en premier lieu travailler sur cette audience (avant de chercher à gagner de l’argent). 

Comment choisir la meilleure méthode de monétisation

Il n’y a pas une méthode qui soit fondamentalement mieux que l’autre. Cela va réellement dépendre de ce que vous souhaitez faire. 

Par exemple, la publicité et l’affiliation permettent de créer des revenus complètement passifs. C’est intéressant, mais moins stimulant que la création de contenu (même sponsorisé) qui peut être rendu pertinent et divertissant pour votre audience. 

Notez également que les blogs sur les voyages utilisent plusieurs méthodes de monétisation, et pas seulement une.

Les étapes pour construire un blog voyage

Créer un blog voyage est donc une superbe opportunité de blogging que vous pouvez saisir. Si cette aventure vous fait envie, voici les premières étapes que vous pouvez faire dès ce soir. 

  1. Réfléchissez à une niche sur laquelle vous positionner, et trouvez un nom de blog voyage qui la représente ;
  2. Mettez votre blog en ligne avec BlueHost et WordPress ;
  3. Faites une liste de vos 50 premiers articles en utilisant un outil comme Mangools et intégrez-les dans un calendrier éditorial.